Pourquoi je ne mange plus de céréales industrielles !

comparatif céréales, pourquoi je ne mange plus de céréalesLes céréales industrielles, j’ai arrêté d’en manger après ma 1ere grossesse, car l’une des premières choses que j’ai découverte en me penchant sur la nutrition c’est que ce sont de vrais désastre nutritionnels.

Je les ai remplacées par des… (toutes en coeur), oui des flocons d’avoine !! Que j’agrémente de fruits selon mes envies.

Je ne mange plus de céréales industrielles, alors pourquoi en donner à mes enfants ?

 

 

cereale index glicémique,

Ce ne sont plus des céréales mais des bonbons que l’on donne à nos enfants.

Quand mes filles sont entrées à la maternelle, je leur achetais des céréales pour le petit déjeuner en me disant que bon, il fallait pas non plus trop les frustrer bla bla bla et puis surtout qu’au moins c’était avalé sans rechigner. Biensur elles raffolaient de leurs céréales hyper-sucrées.

Les mois passant et mes filles réclamant leurs céréales TOUS LES MATINS, j’ai eu un gros cas de conscience : mais comment se fait-il que tu donnes à tes enfants quelque chose que tu ne consommes plus toi-même ? QUELLE HONTE !

Peux être que je ne voulais pas les frustrer, que cela me semblait être un peu un passage obligatoire : le matin les enfants mangent des céréales et puis voilà (c’est ridicule je sais).

De plus, je me rappelais aussi du fait qu’au première abord j’avais arrêter d’en consommer parce que je voulais « retrouver la forme ». Je me suis alors rappelée des nombreuses raisons plus essentielles et notamment du facteur « santé ». Et c’est ce que je voulais partager avec vous !

Qu’est-ce qu’un produit transformé ?

Malheureusement, les céréales du petit-déjeuner font partie des aliments très transformés. Les céréales pour enfants sont une véritable catastrophe nutritionnelle. Près de 100% de ces produits sont ultra-transformés. Ce ne sont plus des céréales mais des bonbons que l’on donne à nos enfants.
Les céréales comme les Miel Pops contiennent jusqu’à plus de 28% de sucres, soit 88% de glucides en tout), et surtout des sucres «rapides».
Le Chocapic, c’est 37% de sucres environ et 76% de glucides, essentiellement des sucres «rapides».
Ces sucres rapides peu rassasiants ne calent pas les enfants jusqu’au déjeuner.

Dans un livre passionnant, le docteur Anthony Fardet met en garde contre les « aliments ultra-transformés »
Dans «Halte aux aliments ultra-transformés», il démontre que les produits industriels ont une grande responsabilité dans le diabète ou l’obésité et explique très clairement pourquoi.

Mangeons vrai: un grand livre sur la nutrition.

 

Des aliments au potentiel santé nul

comparatif céréales petit déjeuner

Je pense que je n’aurai pas à te persuader du lien étroit entre l’alimentation et la santé.

Les produits ultra-transformés sont le fruit de l’approche réductionniste qui considère que puisque l’aliment n’est qu’une somme de composés, alors on peut bien le fractionner en une multitude de composés puis les recombiner. Or il n’en est rien: les calories et les nutriments ne sont pas interchangeables d’un aliment à l’autre en raison du principe d’holisme. Une calorie d’un aliment A n’est absolument pas égale à une calorie d’un aliment B.

Ainsi consommer une carotte entière ou le même mélange recomposé des nutriments de la carotte n’a rien à voir, notamment pour notre physiologie. De la même manière, consommer du fructose issu de sirop de fructose (obtenu par hydrolyse de l’amidon de maïs) dans un produit ultra-transformé n’a pas du tout le même effet sur la santé que le fructose naturel des fruits. Le fructose dans les fruits possède un environnement de fibres, de minéraux et vitamines, il est aussi libéré plus lentement dans l’organisme car «piégé» dans sa matrice fibreuse.

En somme tout n’équivaut pas à tout ! Le jus de fruit n’est pas égal au fruit, la compote n’est pas égale au fruit. Le professeur nous dit que le jus de fruit est ultra transformé et que la compote est transformée.

Si vos enfants vous demandaient des bonbons au petit déjeuner vous leur en donneriez ?
Mais ce n’est pas si grave me direz vous, ces céréales contiennent aussi des apports en fer, en vitamines.

comparatif céréales, céréales sans sucre

La fausse promesse des céréales « enrichies en… »

Les boîtes de céréales du petit-déjeuner pour enfants arborent des messages / slogans Marketing du type « enrichis en vitamines et/ou minéraux, fer ». Mais pourquoi les enrichissent-ils ?
Idéalement pour améliorer un aliment qui a perdu de sa qualité nutritionnelle via l’ultra-transformation. Ou comment chercher à corriger une alimentation déséquilibrée via des produits toujours ultra-transformés : enrichir pour compenser.
Un peu comme des compléments alimentaires utilisés pour corriger un déséquilibre de ces nombreuses calories nutritionnellement «vides».

La liste des aliments ultra-transformés à fuir

Juste un conseil: lisez bien la liste d’ingrédients et d’additifs.

Plus elle est longue (c’est-à-dire globalement supérieure à quatre ingrédients/additifs mais cela reste indicatif) et moins vous connaissez les noms , plus vous avez de chance d’être en présence d’un produit ultra-transformé.

10 conseils ma liste de course

Donner ici une liste exhaustive des aliments ultra-transformés serait compliqués, mais tu trouveras de nombreux exemples au fil des pages du livre.
Pour ne pas te laisser sur ta faim, prenons tout de même ici 2 exemples :

  • les jus :

Un jus d’orange peut avoir subi divers niveaux de transformation :
Un jus d’orange 100% fruits pressés frais est encore assez peu transformé même si il pert ses fibres (sa matrice dont nous avons parlé plus haut). Par contre, un jus reconstitué à base de concentré avec du sucre ajouté est transformé. Et un jus d’orange à base d’arômes artificielles, d’additifs et de sucre ajoutés (sodas) est ultra-transformé !

 

  • les yahourts aux fruits :

Tout dépend de la liste d’ingrédients et/ou d’additifs.
Pensez au fait que pour le faire vous même, il vous suffirait de mélanger des vrais fruits avec du yaourt nature !
A côté de cela, la liste d’ingrédient de yaourts aux fruits industriels comme «Panier de Yoplait», est une vrai roman.  Liste des ingrédients: Yaourt (lait écrémé à base de poudre de lait – lait écrémé – crème – poudre de lait écrémé et/ou protéine de lait – ferment lactiques) – fruits: poire 11% ou pêche 11,2% – sucre 8,3% – sirop de glucose-fructose: 2,3% – amidon transformé de maïs – arômes – épaississants: gomme de guar, pectine – colorants : extrait de paprika, lutéine, curcumine. Additifs: E412 – Gomme de guar. E440i – Pectine. E160c – Extrait de paprika. E161b – Lutéine. E100 – Curcumine. Notre organisme n’est pas habitué à de telles quantités de sucres simples. Nous ne sommes pas programmés pour cela. Le corps finit par mal réagir, et consommé au quotidien cela peut entrâiner du diabète par exemple.

Je t’invite à jeter un coup d’oeil à ma liste de course healthy ici

Et biensur à ce super livre plein d’informations précieuses sur la nutrition :

 

A Découvrir aussi :


pub

Suis-moi sur Instagram :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant sur ce site vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'info

Ce site utilise des cookies provenant de Google afin de fournir ses services, personnaliser les annonces et analyser le trafic. Les informations relatives à votre utilisation du site sont partagées avec Google. En acceptant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer